French
German
 
Ajouter au carnet
'L'originalité des mariages de la période française'
 
Carnet vide.
 
 
 
 
 

L'originalité des mariages de la période française

L'analyse des unions mixtes de la période 1830-1870 présente un certain nombre de caractères propres. Ils apparaissent d'abord comme des mariages "équilibrés", en ce sens que, sur l'ensemble de la période considérée, la part des époux allemands et des époux alsaciens qui entrent dans une union mixte se situe autour de 50%, même si cette proportion est plus élevée qu'au cours des vingt premières années. En second lieu, les unions mixtes recouvrent l'ensemble du spectre des classes sociales. L'étude des catégories socioprofessionnelles des époux allemands venus prendre une épouse strasbourgeoise fait apparaître en tête un bloc journaliers-artisans représentant 69% du total. Il est suivi par les professions commerciales, celles-ci allant du grand négociant jusqu'aux commis et employés de commerce (17,5%). Si l'on regroupe en un ensemble ce que l'on peut qualifier comme "élites" négociants, professions libérales et pasteurs, on parvient à un total de 17,5%, chiffre élevé qui souligne une nouvelle fois l'importance de la fonction de carrefour de Strasbourg, à la fois carrefour commercial et centre culturel et religieux.

Enfin, d'un point de vue spatial l'aire de recrutement des époux allemands correspond pour près de 90% d'entre eux à l'aire rhénane, essentiellement le Pays de Bade, le Palatinat et le Wurtemberg (76%), laissant à l'écart l'Allemagne du Nord, la Saxe et la Vieille Prusse (8%). L'étude des mariages mixtes souligne ainsi le fait que durant les quarante années de paix qui précèdent la guerre de 1870 l'Alsace joue pleinement le rôle d'interface entre espace français et espace germanique. La circulation des hommes de part et d'autre du Rhin, usant de la même langue, pratiquant la même confession religieuse, est à l'origine d'un brassage de population qui génère des unions mixtes dans des proportions appréciables.

Ce système de mariage fonctionna en 1871, 1872 et partiellement encore en 1873, en dépit des événements tragiques et de l'installation du pouvoir allemand en Alsace. A partir de 1874, on passe à un "nouveau système de mariages."

Liens: