French
German
 
Ajouter au carnet
'Rhône-Alpes: relations extérieures'
 
Aktivate your cookies!
 
Carnet vide.
 
 
 
 
 

Vous êtes ici: Deuframat > ... > Rhône-Alpes: relations extérieures

Relations extérieures

Fig. 20

Logo des "Quatre moteurs pour l'Europe"

 

Source Internet [1]

Depuis 1986, Rhône-Alpes travaille en tant que l'"un des quatre moteurs de l’Europe [2] " en collaboration étroite avec le Bade-Wurtemberg, la Lombardie et la Catalogne. Rhône-Alpes appartient depuis 1985 à l’Union des régions d’Europe qui comprend presque toutes les régions des États ouest-européens. En 1990, Rhône-Alpes a inauguré une Délégation Générale au siège de la Communauté européenne à Bruxelles. Un aspect important de la politique extérieure est la coopération étroite avec les régions ou cantons limitrophes de l’Italie et de la Suisse ayant pour but la coordination de points communs tels que la protection des Alpes, la protection de l’environnement, l’infrastructure et le développement économique.

Un échange entre scientifiques et entre étudiants va être favorisé plus fortement à l’avenir bien qu’il n’y ait eu de grand succès jusqu’à présent. Les formes de coopération entre les quatre moteurs semblent se passer principalement au niveau des fonctionnaires seulement. Ces relations restent à quelques détails près inconnues du grand public. Depuis le milieu des années 90, on accorde plus d’importance qu'avant à la collaboration avec les États de la francophonie, de la région méditerranéenne (le Maroc, l’Algérie, la Tunisie), mais aussi avec des États de l’Afrique Noire et le Vietnam.