French
German
 
Ajouter au carnet
'Bade-Wurtemberg: identité régionale'
 
Carnet vide.
 
 
 
 
 

Identité régionale

Est-ce qu’une identité régionale a pu se développer, après 50 ans, entre les deux parties du Land et leurs sous-territoires réunis depuis le début du XIXe siècle par Napoléon? Les résultats des deux référendums (en 1951 dans les Länder créés par les forces d’occupation et en 1970 seulement dans la région de Bade) le laissent supposer, tout comme divers emboîtements politiques, économiques, sociaux et culturels. Les Badois ont désigné le Ministre-président entre 1966 et 1978; ils sont représentés pratiquement de la même façon dans chaque gouvernement du Land. Pour la plupart des habitants du Bade-Wurtemberg, leur pays est un bon exemple de regroupement de deux régions couronné de succès. Mais derrière cette image se cachent des différences vieilles de plusieurs siècles qui continuent d’exister. Une caractéristique est la "Schafferei" (~ assiduité au travail) proverbiale dans la région du Wurtemberg dont les Badois se moquent, eux qui savourent leur cuisine et donc leurs produits du terroir. La maison ("Häusle") et le livret d’épargne ("Sparbuch") ont beaucoup d’importance (Hans-Georg Wehling) pour les "Tüftler" (~ bricoleurs) souabes qui ont dû, bon gré mal gré, faire avancer au XIXe siècle l’industrialisation au Wurtemberg avec leur richesse en inventions. L’agglomération de Stuttgart représente aujourd’hui encore le cœur industriel du Land avec ses entreprises internationales. Du côté de la région de Bade, on ne trouve pas un tel territoire. Lorsqu’un match de foot a lieu entre le SC de Fribourg et le VfB de Stuttgart – un duel du sud-ouest –, les rivalités entre les anciens Badois et les Souabes reprennent alors feu pendant 90 minutes

Fig. 9

 

 

Source Internet (03.09.2003) 

 

Liens: